Politique sportive : les démarches participatives se multiplient dans les villes

Toulouse, Bordeaux, Nancy mais aussi Saint Nazaire, Niort, Reims, Bourges les démarches participatives pour définir la politique sportive ou revoir les relations entre la ville et les clubs se multiplient.

A Toulouse l’Agora du sport a été lancée. Premier objectif « Revisiter les critères des subventions » « Il s’agit de revisiter les critères des subventions aux clubs sportifs de la ville en étant plus juste et sans diminuer le montant global de la subvention donnée à ces clubs » a déclaré Jean Luc Moudenc le maire

A Nancy la Ville met en place le parlement du sport. Le futur parlement du sport intègre les dirigeants de clubs ou d’associations, les pratiquants ayant une licence ou libres. « On ne peut pas mener une politique sportive dans un territoire sans se soucier des sportifs qui pratiquent librement. Il faut aussi associer les animateurs, les éducateurs, les bénévoles, le milieu universitaire, etc. J’espère pouvoir organiser avant Noël la première réunion de la structure qui constituera à terme le parlement du sport qui n’est rien d’autre qu’une sorte d’office municipal des sports rénové et aux statuts adaptés », note Serge Raineri adjoint délégué au développement du sport.

A Bordeaux la Ville met en oeuvre une démarche de concertation sur le Sport, en lien avec les Assises de la démocratie permanente. Objectif : co-construire la politique sportive municipale avec les habitants et les associations. Lien le forum du sport

A Saint-Nazaire les Rendez-vous du sport ont permis de faire remonter les attentes des Nazairien.ne.s et de prendre en compte l’évolution des modes de vie pour élaborer un pland’actions pluriannuel. Sur la base des données collectées, la municipalité a défini 4 grands axes pour sa future politique sportive. 

A Niort la ville a mise en place les Etats généraux du sport pour « faire un arrêt sur image  de la politique en cours et  dégager des objectifs pour les années à venir », à Reims également. A Bourges aussi pour redéfinir les critères de subventions aux clubs sportifs. A Poitiers la ville à relancer des « assises des associations » pour remettre à plat du système d’attribution

A lire

partager
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Cet article vous a-t-il été utile ?
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

A quel point cet article vous a-t-il été utile ?

Cet artcile ne vous a pas été utile?

Newsletter Gratuite

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez toute l'actualité des décideurs du sport.
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

Nous apprécions vos commentaires utiles !

N'oubliez pas de nous suivre sur nos réseaux sociaux.