Le grand plan « massif » du Président Macron pour les équipements sportifs de proximité : un copier coller du plan J Sports lancé il y a 30 ans ?

Le président de la république a annoncé un grand plan d’équipements sportifs.  REMISE DES MÉDAILLES À L’ELYSÉE, LE PRÉSIDENT A FAIT DU EN MÊME TEMPS.  

Le président de la république a déclaré « C’est pourquoi j’annoncerai dans les prochaines semaines un plan massif pour les équipements sportifs de proximité. Il sera inédit, pas uniquement par son ampleur, massif pour les équipements sportifs de proximité. Il sera inédit, pas uniquement par son ampleur, mais par son esprit. Nous inventerons de nouvelles manières de financer, de construire et d’utiliser ces lieux. L’État pourra ainsi aller jusqu’à financer l’intégralité des travaux et des études. Nous le ferons en partenariat avec l’ensemble des collectivités territoriales qui seront candidates. Nous irons là où les besoins sont les plus criants pour, dès 2022 et jusqu’en 2024, pouvoir ainsi déployer plusieurs milliers de terrains de basket, en particulier les baskets 3×3 – j’ai découvert à ce niveau de compétition au JO et je trouvais quelque chose vraiment, je suis sûr qu’il fera naître des vocations – de padle, de skate-park, de foot-five, de dojo en pied d’immeuble – les 1 000 Dojos, nous les mettrons dans ce plan – de piscines et bien d’autres qui seront ainsi livrés. Les lieux de sports vont fleurir dans nos quartiers et dans nos villes pour que le paysage physique du sport français puisse changer, et que nos plus jeunes puissent véritablement s’adonner à ce qui est une passion, un loisir, peut-être le début de ce qui est un engagement de haut niveau. » Lien vers le discours sur le site de l’Elysée

« Déployer plusieurs milliers de terrains de basket de padle, de skate-park, de foot-five, de dojo en pied d’immeuble » Est-ce une bonne idée ? 

Un plan quasi identique à celui lancé il y a 30 ans  ?

Le 24 novembre 1991, un dimanche, Frédérique Bredin ministre des sports présentait son plan à l’Assemblée Nationale. Un plan qui ressemble à 2 gouttes d’eau à celui annoncé par le Président de la République. Le pass sport en remplacement du ticket sport et 1 000 équipements sportifs de proximité, les « J Sports » nouvelle génération  … ça manque d’imagination dans les cabinets ministériels ou alors les conseillers sont trop jeunes  !

http://www.senat.fr/comptes-rendus-seances/5eme/pdf/1991/11/s19911124_4181_4205.pdf

L’occasion ratée des « J-Sports »

Un plan dont on a constaté (je dis on parce que j’avais à l’époque comme coordonnateur national du sport au CNFPT réalisé une étude sur « BAYEUX P., Aménagements sportifs de proximité. Equipements ouverts à tous. CNFPT. 1991. » sur le sujet) qu’il n’a pas atteint sa cible.

Y compris au ministère des sports deux instructions ministérielles ont tenté  de rectifier le tir tout en reconnaissant que « « cependant, certains aspects moins positifs ont pu être soulignés, concernant notamment l’Implication des jeunes…, la concertation…, le strict respect des trois volets aménagement-animation-formation. » « « éviter l’appropriation par un clan ou un groupe,… éviter les parrainages symboliques (par des sportifs de haut niveau) qui ne se manifesteraient que le temps d’une inauguration,… rechercher en priorité une personnalité sportive locale dont la présence sera plus régulière et l’engagement plus concret. »

Pour approfondir lire le texte de François Chobeaux    

Au final les J Sports également dénommés équipements de proximité ou équipements multisports qui sont (souvent en gazon synthétique) censés permettre la pratique du basket ball, du hand ball, du tennis, sont plutot  réservés aux footeux et donc aux  garçons.

Un engagement de campagne

Néanmoins en annonçant ce grand plan pour les équipements sportifs, le président Macron coche une case de plus de son programme même si pour 2024 on pense qu’il aurait du agir dès le début du mandat.

https://en-marche.fr/emmanuel-macron/le-programme/sport

Alors pour être une réussite le plan massif Macron pour les équipements sportifs de proximité doit créer de l’urbanité sportive.

Lien vers l’article suivant Pour être une réussite le plan massif du président Macron pour les équipements sportifs doit créer de l’urbanité sportive

partager
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Cet article vous a-t-il été utile ?
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

A quel point cet article vous a-t-il été utile ?

Cet artcile ne vous a pas été utile?

Newsletter Gratuite

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez toute l'actualité des décideurs du sport.
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

Nous apprécions vos commentaires utiles !

N'oubliez pas de nous suivre sur nos réseaux sociaux.