Convention d’objectifs entre l’Etat et l’ANS : un texte peu lisible, pour des objectifs qui semblent surévalués par Colin Miège

L’article L.112-10 du code du sport résultant de la loi du 1er août 2019 dispose que « l’Agence nationale du sport est chargée de développer l’accès à la pratique sportive pour tous et de favoriser le sport de haut niveau et la haute performance sportive, en particulier dans les disciplines olympiques et paralympiques, dans le cadre de la stratégie définie par l’Etat dans une convention d’objectifs conclue entre l’agence et l’État (…) » .

La convention d’objectifs en question ayant été adoptée par le conseil d’administration de l’Agence le 2 décembre dernier, il a donc fallu attendre plus de deux ans pour que ce document essentiel soit élaboré et approuvé.

On pourra être surpris d’un tel délai pour adopter un texte dont la qualité est discutable, tant sur le fond que sur la forme. Il faut en effet une certaine persévérance pour aller jusqu’au bout de cette feuille de route laborieuse qui totalise 25 pages.

Un document déroutant à certains égards, et dont la rédaction présente bien des défauts formels…

Ce document déroutant à certains égards, et dont la rédaction présente bien des défauts formels, laisse des impressions mitigées et contradictoires : expression concomitante de cogestion et de dirigisme, optimisme affiché survolant toute difficulté, indicateurs de performance tatillons et parfois contestables…. .

Il tend à confirmer aussi que l’Agence du sport est davantage un opérateur du ministère des sports qu’un lieu de concertation multipartite. Enfin, cette convention quelque peu bâclée donne à penser que « la gouvernance du sport renouvelée en profondeur » et « la profonde évolution du modèle sportif français » n’ont pas encore atteint leur équilibre, et que quelques progrès restent à réaliser pour que les propos officiels deviennent réalité.

Lire la suite sur https://www.droitdusport.com/

Pour télécharger la convention d’objectifs suivre cet article. Une convention d’objectifs qui fait de l’ANS le  » bras armé » du ministère des sports

partager
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Cet article vous a-t-il été utile ?

à lire aussi

Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

A quel point cet article vous a-t-il été utile ?

Cet artcile ne vous a pas été utile?

Newsletter Gratuite

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez toute l'actualité des décideurs du sport.
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

Nous apprécions vos commentaires utiles !

N'oubliez pas de nous suivre sur nos réseaux sociaux.