La pratique sportive des Français de plus de 15 ans

Le taux de pratiquants sportifs en france dépend des études et des questions posées. Dit autrement cela renvoie à la définition de pratique sportive, ou de pratique physiques et sportive. Selon le Baromètre national des pratiques sportives 2018* (Croutte P., Y., Müller J., 2018, Baromètre national des pratiques sportives 2018, Baromètre réalisé par le CREDOC sous la direction de Hoibian S. pour l’INJEP et le ministère des sports, INJEP Notes & rapports/Rapport d’étude) 66 % des Français de plus de 15 ans (soit un peu plus de 36 millions) ont eu une pratique sportive au cours des 12 derniers mois. L’étude précise toutefois que la mesure du taux de pratiquants et de non-pratiquants s’avère extrêmement sensible à la façon dont l’information est recueillie, que ce soit le choix des mots employés (sport, activité sportive, activité physique, activité sportive et physique…), la période de référence choisie ou encore le mode de recueil.

Le Baromètre national des pratiques sportives 2020 – CROUTTE P., MÜLLER J., 2021, Baromètre national des pratiques sportives 2020, avec le concours d’A. Baron et R. Brosseau, sous la direction de S. Hoiban (CREDOC), INJEP Notes & rapports/Rapport d’étude montre qu’en 2020, 65 % des Français de 15 ans et plus ont pratiqué au moins une activité physique et sportive au cours des douze derniers mois. La pratique n’a donc quasiment pas évolué en deux ans.
En revanche, si on prend en compte le mode de déplacement principal et que l’on considère que ceux qui se déplacent à pied, à vélo ou trottinette pratiquent une activité physique, on arrive à une proportion de 76 % de Français pratiquants (+ 1 point par rapport à 2018). Globalement, entre 2018 et 2020, on note donc une relative stabilité de la pratique sportive

Cette donnée ressort également d’une Enquête réalisée par Harris Interactive en ligne du 10 au 12 octobre 2017 selon lequel près de 6 Français sur 10 (58%) déclarent pratiquer une activité sportive au moins une fois par semaine. Au total, 77% disent avoir une activité, hebdomadaire ou moins fréquente et seuls 23% indiquent ne jamais faire de sport.

57 % des pratiquants pratiquent leur activité principale deux fois ou plus par semaine en moyenne

Près de la moitié des sportifs (49 %) pratiquent leur activité principale de manière individuelle ou autonome, contre 22 % entre amis

12 % des pratiquants réguliers pratiquent leur activité principale (de rang 1) de façon « intense ».

Une pratique d’abord en plein air

L’étude INJEP INSEP révèle que le cadre de prédilection pour faire du sport, pour l’activité principale, est le plein-air ou « outdoor » (47 %, dont 36 % en milieu naturel et 11 % en plein-air en ville).

24 % des pratiquants ont une licence sportive délivrée par une fédération sportive pour une de leurs activités au moins, soit 16 % de l’ensemble de la population

Pour connaitre les pratiques préférées des français LES PRATIQUES SPORTIVES PRÉFÉRÉES DES FRANÇAIS

Pour appréhender les effets du confinement sur la pratique sportive lire cette étude. CROUTTE P., MÜLLER J., 2021, Baromètre national des pratiques sportives 2020, avec le concours d’A. Baron et R. Brosseau, sous la direction de S. Hoiban (CREDOC), INJEP Notes & rapports/Rapport d’étude

partager
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Cet article vous a-t-il été utile ?
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

A quel point cet article vous a-t-il été utile ?

Cet artcile ne vous a pas été utile?

Newsletter Gratuite

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez toute l'actualité des décideurs du sport.
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

Nous apprécions vos commentaires utiles !

N'oubliez pas de nous suivre sur nos réseaux sociaux.