« Le premier playground d’un gamin c’est la cour d’école » Nicola Karabatic

« Le premier playground d’un gamin c’est la cour d’école » déclarait récemment Nikola Karabatic dans l’équipe Sport & style lors de l’inauguration d’un nouveau playground Adidas.

Et pourquoi cour d’école et Playground ne feraient pas qu’un ?

En effet la cour d’école est sans doute l’équipement public le moins utilisé. 33 semaines, 4 ou 5 jours par semaine, 2 fois par jour 20 minutes …

Chacun a en tête un plateau d’EPS en bitume dans la cour de l’école, du collège et du lycée mais chacun fait aussi le constat que ces plateaux sont la plupart du temps non accessibles quand l’établissement est fermé.

A visiter sur décideurs du sport nos sélections

Cours d’écoles, de collèges
Des parcs sportifs et récréatifs
Des playgrounds

Concevoir les cours sportives réversibles ouvertes au grand public.

L’avantage des établissements scolaires qu’il s’agisse et écoles ou des collèges c’est leur implantation et leur accessibilité.

Notre conviction est que l’implantation des  équipements sportifs et leurs fonctionnalités sont indissociables de  l’implantation des établissements scolaires (nous aurions pu parler de carte scolaire, mais celle ci a été supprimée).

  • A l’échelle du quartier une école
  • A l’échelle des inter-quartier un collège
  • A l’échelle de la ville des lycées.

A lire sur ce sujet Quels équipements sportifs pour quelle échelle territoriale pour quels usages ?

Le Plan Macron doit permettre de réaménager nos cours d’école pour favoriser l’EPS et la pratique sportive de proximité. Il est grand temps de penser nos cours d’école en termes de design actif avec une salle pour les pratiques douces, un préau sportif pour l’EPS et hors temps scolaire l’ouverture de ces équipements aux habitants du quartier. Un équipement réversible qui crée de l’urbanité à la fois dans sa fonction sociale et dans son usage. Un équipement de vie au quotidien qui assure le lien fonctionnel entre le temps scolaire péri et extra scolaire.

La réversibilité des équipements sportifs une future obligation législative ?

La proposition de loi visant à démocratiser le sport en France devrait être inscrite au Sénat en début d’année 2022 et a donc quelques chances d’être votée sous réserve d’un accord entre députés et sénateurs (dans le cadre d’une commission mixte paritaire).

L’article 2 prévoit qu » à l’occasion de la création d’une nouvelle école publique d’un d’un collège un accès indépendant aux locaux et équipements affectés à la pratique d’activités physiques ou sportives est aménagé ». En outre il sera établi un recensement par académie des locaux et équipements susceptibles de répondre aux besoins de l’enseignement de l’éducation physique et sportive.

Des équipements qui pendant les heures ou les périodes au cours desquelles ils ne sont pas utilisés pour le fonctionnement des services , pourront être utilisés dans le cadre d’une convention. (article 2 quater).

Une nécessité : des équipements qui créent de l’urbanité sportive

« Notre objectif c’est que l’espace sportif rénové soit beau et qu’il amène une plus-value, une fierté aux habitants du quartier » déclarait Pierre Rabadan, adjoint à la Maire en charge du sport dans l’équipe

Des équipements qui donnent envie qui créent de l’urbanité sportive.

Voyage au coeur de l’urbanité sportive

partager
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Cet article vous a-t-il été utile ?

à lire aussi

Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

A quel point cet article vous a-t-il été utile ?

Cet artcile ne vous a pas été utile?

Newsletter Gratuite

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez toute l'actualité des décideurs du sport.
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

Nous apprécions vos commentaires utiles !

N'oubliez pas de nous suivre sur nos réseaux sociaux.