Les associations sportives plus dépendantes du bénévolat que les autres associations

C’est ce que révèle la dernière étude de l’INSEE incontournables dans le monde associatif, les associations sportives s’appuient fortement sur le bénévolat. L’enquête Situation des associations en 2018 a été collectée par l’Insee fin 2019. Son objectif est de fournir des données sur l’ensemble des associations relevant de la loi 1901 et assimilées, ayant eu au moins un jour d’existence administrative en 2018, qu’elles aient employé des salariés ou non. Les principaux thèmes abordés portent sur leurs activités, leurs ressources humaines et courantes, leurs dépenses, leur organisation, leur rayon d’intervention et leur appartenance à des réseaux. Il s’agit de la deuxième enquête, après celle collectée en 2014.

Les 44 000 associations sportives employeuses représentent un quart des associations employeuses. Leurs moyens sont très variables et une centaine seulement emploient 100 salariés ou plus. Le volume de travail salarié atteint 67 000 emplois en ETP ; 70 % des emplois sont à temps partiel. Le bénévolat y est central : près de la moitié de l’ensemble des heures d’activité sont réalisées par des bénévoles, contre 13 % pour l’ensemble des associations employeuses. Les ressources courantes atteignent 6,3 milliards d’euros, un tiers provenant de cotisations, un autre tiers de ressources d’activité d’origine privée et 19 % de subventions publiques.

Liens vers l’enquête

partager
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Cet article vous a-t-il été utile ?
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

A quel point cet article vous a-t-il été utile ?

Cet artcile ne vous a pas été utile?

Newsletter Gratuite

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez toute l'actualité des décideurs du sport.
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

Nous apprécions vos commentaires utiles !

N'oubliez pas de nous suivre sur nos réseaux sociaux.