Denis Masseglia, président du CNOSF : « Le sport ne fait pas partie des priorités de la nation »

Le monde Nicolas Lepeltier et Adrien Pécout Denis Masseglia, le président du Comité national olympique et sportif français, considère que les mesures sanitaires actuelles, si elles persistent, vont rapidement poser la question de la survie des clubs et fédérations.

Le monde

partager
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Cet article vous a-t-il été utile ?
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

A quel point cet article vous a-t-il été utile ?

Cet artcile ne vous a pas été utile?

Newsletter Gratuite

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez toute l'actualité des décideurs du sport.
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

Nous apprécions vos commentaires utiles !

N'oubliez pas de nous suivre sur nos réseaux sociaux.