Pass’sport / Pass culture le sport est à sa place par Jean Claude Cranga et Patrick Bayeux

Le lancement du  pass’sport 2 jours avant  le pass culture par le président de la République Emmanuel Macron était-il un passage obligé pour faire taire les critiques envers un dispositif moins avantageux, en tout cas moins généreux : 100 M€ / 240 M€. L’absence de parallélisme au moins sur les montants entre les 2 dispositifs peut paraitre provocant. Mais finalement le monde du sport ne récolte t il pas là ce qu’il a  semé depuis plusieurs décennies.


En effet le mouvement sportif n’a jamais été capable de peser politiquement, de créer un rapport de force contrairement à la culture. Et c’est un paradoxe.  Le mouvement sportif est structuré organisé avec à sa tête un comité olympique qui regroupe 108 fédérations,   160000 clubs 16 millions de licenciés. Pas une prise de parole d’un représentant du mouvement sportif sans que ces chiffres ne soient rappelés. De l’autre le monde de la culture, totalement éclaté sans organisation verticale, sans structure fédératrice mais qui, au final pèse beaucoup plus que le sport. T Rey d’ailleurs l’a bien compris lui qui veut faire de l’élection à la présidence du CNOSF une élection politique. 

Le sport ne fait pas l’opinion, la culture oui


Le monde du sport passe son temps à s’opposer. Sport licencié /  sport non licencié ; Fédérations délégataires / fédérations affinitaires ;   Sport /APS /  EPS ; Sport amateur / sport professionnel ; sport qui se pratique / sport qui se regarde ; Sport en club / sport hors club. D’ailleurs que ce soit l’Etat, le mouvement sportif ou les collectivités territoriales et aujourd’hui le monde économique, chacun défend sa capacité à répondre à tous les enjeux du sport, à satisfaire tous les publics et  toutes les formes de pratiques sportives. 

A force de vouloir répondre à tous les enjeux de la société : éducatif, social, intégration, identité, notoriété, économique, développement durable, écologie, santé, bien être, prévention des violence, lutte contre les incivilité, paritarisme,  le sport s’est perdu
Les acteurs de la culture eux se reconnaissent quelle que soit la nature de leur expression la finalité de leur action. Les acteurs de la culture font de la culture …. sans devoir se légitimer. 

La culture fait partie du patrimoine national, du prestige français ça ne se discute pas
Le sport doit toujours justifier son utilité.

 

Quand est-ce que les dirigeants sportifs prendront conscience que leur survie dépend de leur capacité de s’adresser aux français et non à leurs licenciés ou à leurs organisations ?  L’enjeu ce n’est pas la campagne pour la maîtrise du CNOSF L’enjeu c’est la pratique sportive des français ! (C’est pour cette raison que nous avions proposé lors du chantier gouvernance du sport le 5 mars 2018 une licence universelle, un passeport sportif dès l’entrée au CP avec un numéro de licence à vie, avec sa carrière sportive, ses expériences de bénévole, ses formations, son carnet médical. Libre à chacun de l’utiliser ou pas)
Ce qui manque au sport c’est un projet qui le dépasse sur lequel une politique publique pourrait s’appuyer. Ce bien communs nous avions imaginé qu’il soit construit au sein de l’agence nationale du sport par les acteurs eux mêmes.

Si la coupe d’Europe de foot et les JO rassemblent pour le spectacle qu’ils offrent ! donc c’est de la culture. 
Et si on dépassait   la santé par le sport (trop connoté prévention de la vieillesse) pour promouvoir le sport comme une hygiène de vie à tout âge.  Ça devrait dire quelque chose aux millions d’anciens confinés.

Robert Marchand est décédé.  Il a amélioré son record de l’heure à 102 ans …tout n’est donc pas perdu pour les millions de français sédentaires 

Alors avec ou sans coupon et autres pass’sports.

Bougeons nos muscles et nos neurones.  Sport et culture réconciliés (avant 2024 ?) : ça serait beau !*

A lire notre édito Le pass’sport une bonne nouvelle pour le mouvement sportif ?

* petit clin d’oeil à JP Faye

partager
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Cet article vous a-t-il été utile ?
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

A quel point cet article vous a-t-il été utile ?

Cet artcile ne vous a pas été utile?

Newsletter Gratuite

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez toute l'actualité des décideurs du sport.
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

Nous apprécions vos commentaires utiles !

N'oubliez pas de nous suivre sur nos réseaux sociaux.