Et si on chantait la marseillaise avant chaque rencontre sportive

Depuis 2 jours la marseillaise résonne dans les enceintes sportives du monde entier. Chez nous elle a été entonnée ce week-end pendant la minute de silence alors que la rencontre ne concernait que deux clubs d’une même région.
Et si nous décidions à compter de ce jour de chanter la marseillaise avant toutes les rencontres officielles de plus de 20 personnes, du sport scolaire à la première division.
Chanter la marseillaise juste avant le début de la rencontre comme c’est pratiqué dans les compétitions internationales, serait un moment de recueillement, de concentration, un moment privilégié de reconnaissance des valeurs de la république. Que l’on soit grand, petit, blanc, noir ou gris, que l’on ait les cheveux courts ou longs, la barbe ou la moustache, que l’on soit de confession chrétienne, musulmane, juive, bouddhiste, … que l’on soit d’origine française ou pas, sur un terrain de foot, de rugby, de basket, de hand, un tatami, une piste d’athlétisme, dans une piscine, …  chanter la marseillaise serait pour tous, jeunes et moins jeunes une manière d’affirmer notre liberté face à l’obscurantisme qui tente de nous briser. Une manière d’appartenir à la communauté nationale.
Faisons de cet hymne avant chaque match un moment citoyen à partager entre chaque sportif, entre les sportifs et son public, entre les français.
Le mouvement sportif Français, en adoptant un tel rituel, prendrait conscience de sa capacité à peser sur les évènements.

partager
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Cet article vous a-t-il été utile ?
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

A quel point cet article vous a-t-il été utile ?

Cet artcile ne vous a pas été utile?

Newsletter Gratuite

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez toute l'actualité des décideurs du sport.
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

Nous apprécions vos commentaires utiles !

N'oubliez pas de nous suivre sur nos réseaux sociaux.