Union Bordeaux Bègles : des alternatives à l’étude après le refus du « naming » du stade Chaban-Delmas

Le président de l’UBB, avait besoin de ce « naming » pour renflouer les caisses de son club. Il n’est pas parvenu à trouver un accord avec le maire de Bordeaux. Impossible selon la ville. « Aujourd’hui, les modalités juridiques ne nous le permettent pas. Car la gestion du stade telle qu’elle est actuellement, c’est-à-dire en exploitation directe par la ville, ne nous le permet pas », explique Mathieu Hazouard.
L’argent tiré du naming serait directement parti dans les caisses de la Ville

France 3

partager
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Cet article vous a-t-il été utile ?
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

A quel point cet article vous a-t-il été utile ?

Cet artcile ne vous a pas été utile?

Newsletter Gratuite

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez toute l'actualité des décideurs du sport.
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

Nous apprécions vos commentaires utiles !

N'oubliez pas de nous suivre sur nos réseaux sociaux.