Football. Les stades français à la conquête des pelouses sans pesticides

En juillet 2022, tous les terrains de sport municipaux devront se passer de produits phytosanitaires, selon les termes de la Loi Labbé. Et dès 2024, des engrais azotés. Le football français n’est pas en retard sur ce dossier environnemental. Les grands clubs privés restent à la traîne. Petite revue des gazons les plus verts…

Ouest france

partager
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Cet article vous a-t-il été utile ?
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

A quel point cet article vous a-t-il été utile ?

Cet artcile ne vous a pas été utile?

Newsletter Gratuite

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez toute l'actualité des décideurs du sport.
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

Nous apprécions vos commentaires utiles !

N'oubliez pas de nous suivre sur nos réseaux sociaux.