La sédentarité des jeunes, une bombe sanitaire à retardement aggravée par la pandémie

Activité physique délaissée, multiplicité des moyens de transport, explosion du temps d’écran, la sédentarité est devenue la norme des enfants et adolescents.

Accentué par les confinements successifs, le phénomène est aujourd’hui un sujet de préoccupation majeur car les conséquences pourraient être désastreuses. L’article pointe ce qui pouvait apparaitre comme des signaux faibles mais qui aujourd’hui inquiètent les pouvoirs publics. Selon l’expertise menée par l’Anses, publiée en novembre 2020, 66 % des jeunes interrogés de 11 à 17 ans « présentent un risque sanitaire préoccupant ». A lire sur franceinfo

partager
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Cet article vous a-t-il été utile ?
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

A quel point cet article vous a-t-il été utile ?

Cet artcile ne vous a pas été utile?

Newsletter Gratuite

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez toute l'actualité des décideurs du sport.
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

Nous apprécions vos commentaires utiles !

N'oubliez pas de nous suivre sur nos réseaux sociaux.