Selon la CRC le stade de l’OL est une opération bénéficiaire pour la commune de Décines-Charpieu

La CRC Auvergne-Rhône-Alpes a controlé sur la période 2014 à aujourd’hui la commune de DÉCINES-CHARPIEU. Pèriode durant laquelle le stade de l’OL a été réalisé.

Un cout de 632 M€ dont 202 M€ à la charge des acteurs publics

Selon la CRC « Le coût total du Parc Olympique lyonnais, incluant le stade, les opérations immobilières, la viabilisation, l’aménagement du site et les dessertes, s’est élevé à 632 M€ HT, dont 450 M€ HT pour le seul stade. Les acteurs publics en ont supporté 202 M€ HT dont 182,4 M€ au titre des travaux de viabilisation, d’aménagement et d’accès « 

Une ressource nette de fonctionnement de 800 k€ pour la ville

Selon la chambre l’impact financier du Parc OL sur la commune de Décines-Charpieu a été très important. Cette implantation a nécessité la réalisation de 2,8 M€ d’investissement en vue de son insertion dans le tissu urbain. Elle a également impliqué de nouvelles missions pour les services municipaux et par conséquent de nouvelles charges de fonctionnement pour la commune (police, municipale, frais d’éclairage, suivi des manifestations notamment), qu’elle a estimées à 525 000 € en 2020.
Elle a cependant bénéficié de recettes de taxe foncière, d’un montant qui devrait être porté à plus de 900 000 € grâce à son relèvement en 2020, auxquelles s’ajoute la taxe locale sur les publicités extérieures d’un montant de près de 140 000 € pour le Parc OL en 2019. L’ouverture prochaine de l’OL Arena pourrait générer, selon les services fiscaux, de 1,6 à 2,2 M€ de recettes de TF supplémentaire.
Par ailleurs, l’Olympique Lyonnais et la commune ont négocié, en 2015 et 2020, la mise en place de concours financiers versés par le club au titre des dépenses engagées par la collectivité du fait de la présence du Parc OL.

La commune a ainsi perçu 1,4 M€ HT de subventions d’investissement, auxquelles s’ajoutent notamment 600 000 € versés par la fondation OL en vue de rénover des terrains de sports communaux, soit 2,3 M€ TTC au total. L’Olympique lyonnais a par ailleurs alloué aux propriétaires privés voisins du stade une enveloppe de 535 000 € pour sécuriser l’accès à leur résidence.
L’Olympique lyonnais a également versé à la commune une participation aux frais de police municipale de 100 000 € par an entre 2015 et 2020. Sous réserve de l’évolution du contexte sanitaire, ce concours devrait passer à un montant annuel compris entre 250 000 € et 300 000 € à compter de 2021.
Les conditions de ce partenariat ne soulèvent pas de difficulté. Au regard de l’ensemble des éléments précités, l’implantation du stade à Décines-Charpieu constitue une ressource nette de fonctionnement conséquente pour la commune. Celle-ci devrait atteindre 850 000 € à court terme.

Lien vers le rapport

partager
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Cet article vous a-t-il été utile ?
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

A quel point cet article vous a-t-il été utile ?

Cet artcile ne vous a pas été utile?

Newsletter Gratuite

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez toute l'actualité des décideurs du sport.
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

Nous apprécions vos commentaires utiles !

N'oubliez pas de nous suivre sur nos réseaux sociaux.