Réforme des Conseillers Techniques Sportifs : Ecole des Cadres, observatoire, mission, c’est pas trés clair !

Alors qu’un projet prévoyait leur détachement dans les fédérations sportives, les conseillers techniques et sportifs avaient manifesté, en avril 2019 devant le comité olympique à Paris. La ministre des Sports, avait annoncé la nomination d’un « médiateur » afin de tenter de trouver une solution à la crise des cadres techniques.

L’ancien gymnaste Yann Cucherat et le haut fonctionnaire Alain Resplandy-Bernard, deux tiers de confiance avaient été choisis par la ministre des Sports Roxana Maracineanu pour rédiger une rapport sur le sujet.

Cinq recommandations dont été formulées

– Créer une direction des ressources humaines moderne et mutualisée pour les cadres d’État et fédéraux, de préférence rattachée à l’Agence nationale du sport.
– Confier le pouvoir hiérarchique des cadres aux directeurs techniques nationaux (DTN).
– Attirer les meilleurs entraîneurs nationaux.
– Créer une école des cadres d’État et fédéraux ouvertes aux dirigeants des Fédérations.
– Nommer un garant de l’éthique indépendant et incontournable qui a les moyens d’assurer sa mission.

Selon un communiqué de presse du ministère « La ministre a officialisé lundi 5 juillet la création de l’école des cadres du sport préconisée par le rapport des tiers de confiance. L’enjeu de cette structure nouvelle est de former les cadres du sport, en lien avec l’évolution des métiers. En effet, cet observatoire stratégique sera chargé d’étudier les grandes tendances sportives et de proposer des catalogues de formation adaptés, en lien avec la DGRH et la Direction de l’encadrement du MENJS. Cette mission, rattachée à la direction des Sports et dont la dénomination finale reste à établir, est destinée à améliorer la formation professionnelle continue des CTS. L’école permettra également d’améliorer leur accompagnement tout au long de leur carrière C’est une avancée significative très attendue par l’écosystème. Sur la méthode, l’enjeu consiste impérativement à aboutir à une réflexion concertée avec l’ensemble du monde sportif. »

Le communiqué ne fait pas référence aux propos de la ministre R Maracineanu annonce « Une nouvelle génération de cadres techniques » … dans les CREPS du 12 mai dernier.

On comprend toutefois du communiqué qu’il s’agit pour l’instant d’une mission « 3 personnes sont mobilisées au démarrage de cette mission et les moyens complémentaires seront ultérieurement précisés. » conclut le communiqué de presse.

Alors que le président de la république a supprimé l’ENA, la ministre des sports s’engage sur une école des cadres … qui d’ailleurs existe pour partie à travers l’offre de formation continue ! Communication, volonté de sortir par le haut de la crise, l’avenir nous le dira. En attendant les Directeurs techniques nationaux s’inquiètent pour les moyens mis en oeuvre en vue de Paris 2024

CADRES TECHNIQUES : « LE COLLECTIF DES 1000 » EST SIDÉRÉ 22 avril

CADRES TECHNIQUES : LE MOUVEMENT SPORTIF EN COLÈRE ADRESSE UN LETTRE OUVERTE AU MINISTRE DES SPORTS 23 avril

partager
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Cet article vous a-t-il été utile ?
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

A quel point cet article vous a-t-il été utile ?

Cet artcile ne vous a pas été utile?

Newsletter Gratuite

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez toute l'actualité des décideurs du sport.
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

Nous apprécions vos commentaires utiles !

N'oubliez pas de nous suivre sur nos réseaux sociaux.