La semaine charnière du football français.

Semaine importante pour le football Français et pas uniquement parce que la ligue 1 rendra son verdict pour la saison dimanche soir ou que Karim Benzema a rejoint l’équipe de France. A lire se ce sujet l’interview de Sacha Houlié dans Sofoot. « LES POLITIQUES DOIVENT FOUTRE LA PAIX AUX JOUEURS DE FOOT »

Une semaine qui confirme que le foot traverse la plus grande crise de son histoire et que rien n’a été fait pour enclencher une régulation au niveau international ou européen. Mais une semaine qui montre qu’en France ça bouge avec un projet de création par la ligue d’une chaine TV et d’une filiale commerciale pour exploiter les droits télé du foot français.

Semaine en effet contrastée au cours de laquelle on a appris que

La crise du Covid devrait coûter plus de 8 milliards d’euros au foot européen

  • La crise du Covid devrait coûter plus de 8 milliards d’euros au foot européen « L’étude est de loin la plus précise sur l’impact économique du Covid-19 pour le football professionnel. Intégrant tous les comptes déjà publiés, ainsi que les renégociations de droits TV et une série de paramètres, l’UEFA évalue à 8,7 milliards d’euros le manque à gagner cumulé au sein de ses 55 championnats, dont 7,2 milliards d’euros pour les 711 clubs les plus importants et 1,5 milliard pour les autres. » lire l’article de libération

« La plus grande crise de histoire du football » selon Jérémie Bastien

  • « La plus grande crise de histoire du football » selon Jérémie Bastien maître de conférences en sciences économiques à l’université de Reims qui dans une remarquable interview publiée dans Sofoot.com (Propos recueillis par Pierre Rondeau) donne sa vision. Selon lui, alors que la crise aurait pu permettre d’insuffler le vent du changement, pas grand-chose n’a été fait. Je partage totalement cette analyse. J’avais imaginé un autre scénario de sortie de crise il y a un an QUEL SPORT EN 2030 ? 2 SCÉNARIOS POST COVID 19 avec « Une régulation internationale et européenne intervenue pendant la crise a permis au sport professionnel de revoir son modèle économique. ». Comme le dit trés bien Jérémie Bastien » Nous aurions dû profiter de la crise et imposer une régulation plus vertueuse, avec des capitaux durables et des actionnaires directement liés aux équipes. ../.. Je pense aussi que le politique n’a pas joué totalement son rôle et a maintenu la situation, a couvert les risques et les frictions…/… Le pouvoir politique aurait dû être le grand, voire le seul, élément du changement, il aurait pu faire bouger les choses et imposer plus de régulations et d’harmonisations européennes. Regardez la Superligue européenne, regardez à quelle vitesse les hommes et les femmes politiques se sont saisis du dossier pour faire pression et casser le projet »

Et pourtant en france les lignes bougent.

Ligue 1 : la Ligue de football professionnel pourrait créer sa propre chaîne télé

  • Ligue 1 : la Ligue de football professionnel pourrait créer sa propre chaîne télé. En effet « un projet a été présenté mercredi en conseil d’administration de la Ligue de football professionnel (LFP) pour trouver une solution pour la diffusion des matches de Ligue 1 et Ligue 2, après la disparition de la chaîne Telefoot et le refus par Canal+ de reprendre l’ensemble des droits des matchs des deux compétitions. » Lien vers l’article sur Europe 1

La LFP va pouvoir créer une filiale commerciale pour exploiter les droits télé du foot français

  • La LFP va pouvoir créer une filiale commerciale pour exploiter les droits télé du foot français. La ministre a informé la ligue que la direction des sports avait validé les statuts votés lors de l’assemblée générale du 2 mars dernier, parmi lesquels principalement la fusion des deux syndicats de clubs pour former Foot Unis et la possibilité de créer une filiale commerciale pour exploiter les droits télé. Lien vers l’article de l’équipe

Pendant ce temps là les acteurs locaux mettent la pression à leurs partenaires ou actionnaires …

Rani Assaf a annoncé son désengagement aux salariés du Nîmes Olympique devant le refus par l’Association des conditions de reprise du centre de formation L’équipe
Le stade Allianz Riviera s’est déclaré en procédure de sauvegarde en raison de l’impact de la crise sanitaire 20 minutes
Les girondins de Bordeaux ont engagé une procédure à l’amiable. Boursorama

partager
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Cet article vous a-t-il été utile ?
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

A quel point cet article vous a-t-il été utile ?

Cet artcile ne vous a pas été utile?

Newsletter Gratuite

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez toute l'actualité des décideurs du sport.
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

Nous apprécions vos commentaires utiles !

N'oubliez pas de nous suivre sur nos réseaux sociaux.