JO 2024 : porte d’entrée pour une privatisation de la sécurité en France ?

Avec une fréquentation attendue de 12 millions de personnes, les JO de Paris en 2024 constituent un défi sans précédent qui pourrait amener à penser différemment la sécurité intérieure à la française. Un cheval de Troie pour le secteur privé ?

En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/france/92691-jo-2024-porte-entree-pour-privatisation-securite-france

A noter que la Loi du 25 mai 2021 pour une sécurité globale préservant les libertés prend acte du fait que le secteur de la sécurité privée « en pleine croissance » et est « un maillon essentiel du continuum de sécurité » selon les auteurs du texte. Dans le cadre notamment de la préparation de grands événements comme la Coupe du monde de rugby en 2023 et les Jeux olympiques de 2024, plusieurs mesures intéressent les sociétés de sécurité privée et renforcent leur contrôle.

  • La sous-traitance en cascade dans la sécurité privée est limitée.
  • Les compétences du Conseil national des activités privées de sécurité (Cnaps) sont renforcées.
  • Les obligations que doivent remplir les dirigeants de société sont aussi revues à la hausse.
  • Le préfet peut confier à des agents privés des missions de surveillance des personnes contre les actes de terrorisme.

Afin de recruter massivement des personnes qualifiées en particulier pour les JO de 2024, les policiers nationaux vont pouvoir cumuler, de façon dérogatoire, leur retraite avec un salaire tiré d’une activité de sécurité privée.

Le gouvernement est habilité à prendre des ordonnances dans le domaine de la sécurité privée.

Concernant la sécurité des JO le 16 novembre dernier Le premier ministre a demandé à G Darmanin des «propositions» . Selon l’Agence France cité par RT France presse de préciser qu’un «certificat de qualification professionnelles spécifique aux Jeux sera créé.

partager
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Cet article vous a-t-il été utile ?

à lire aussi

Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

A quel point cet article vous a-t-il été utile ?

Cet artcile ne vous a pas été utile?

Newsletter Gratuite

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez toute l'actualité des décideurs du sport.
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

Nous apprécions vos commentaires utiles !

N'oubliez pas de nous suivre sur nos réseaux sociaux.