Et soudain les clubs sportifs ont du mettre en place le pass sanitaire

« Cette fois-ci c’est décidé raz le bol ils trouveront quelqu’un d’autre pour assurer la présidence du club. » me raconte ce président totalement désemparé face à la publication du nouveau décret Décret n° 2021-955 du 19 juillet 2021 modifiant le décret n° 2021-699 du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire

Une valse à 3 temps

Aujourd’hui 21 juillet

A compter d’aujourd’hui 21 juillet le Pass sanitaire est requis pour entrer et circuler dans tous les ERP de type X et PA revenant plus de 50 personnes, c’est à dire la quasi totalité des équipements sportifs. Il convient de rappeler que cette capacité d’accueil est fixée par l’arrêté d’ouverture de l’établissement. il ne s’agit pas du nombre de personnes présentes dans l’équipement ! Cette disposition ne concerne toutefois pas les moins de 18 ans. Toutefois c’est le branlebas de combat dans les services des sports qui doivent mettre en place un controle pour les plus de 18 ans ou demander aux clubs de le faire !

A partir du 1er aout : Pass sanitaire obligatoire dans tous les ERP X (incluant les espaces de bars et restauration) et ERP PA, quelle que soit leur capacité d’accueil à l’exception des 12 17 ans et des salariés des lieux et établissements recevant du public

A partir du 30 aout le Pass sanitaire obligatoire dans tous les établissements, pour tous les publics de 12 ans et plus.

Le masque (qui devait sauver le sport français ) non obligatoire

On pourrait croire à un gag mais non selon le décret « Les obligations de port du masque ne sont pas applicables aux personnes ayant accédé aux établissements, lieux et événements si ils disposent du pass sanitaire. Le port du masque peut toutefois être rendu obligatoire par le préfet de département lorsque les circonstances locales le justifient, ainsi que par l’exploitant ou l’organisateur. »

Il convient de rappeler que la ministre des sports avait annoncé la publication d’un référentiel de fabrication des masques sportifs « un outil pour nous aider à retrouver une pratique sportive sécurisée ». « Je souhaite que les fabricants s’emparent de ce référentiel AFNOR pour proposer des masques adaptés à la pratique en intérieur en toute sécurité et accélérer la réouverture des salles et gymnases. » avait déclaré Roxana Maracineanu.

Au final c’est le contraire : le pass sanitaire obligatoire, le masque non obligatoire.

partager
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Cet article vous a-t-il été utile ?
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

A quel point cet article vous a-t-il été utile ?

Cet artcile ne vous a pas été utile?

Newsletter Gratuite

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez toute l'actualité des décideurs du sport.
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

Nous apprécions vos commentaires utiles !

N'oubliez pas de nous suivre sur nos réseaux sociaux.