Des dérives dans les propositions de méditation et de yoga selon la Miviludes

Dans son chapitre «  focus sur les dérives dans les propositions de méditation et de yoga » la Miviludes (rapport d’activités 2018 2020) , indique prés que 700  demande adressées à la mission évoquaient une pratique de méditation le plus souvent associé à une autre proposition d’épanouissement physique physique ou spirituel.

Sur 337 demandes étudiées 260 témoignages portent sur des techniques de yoga le plus souvent associée à des formes de méditation, 42 signalaient des faits entrant clairement dans des dérives sectaires.

Selon la Miviludes  «  le foisonnement des offres les plus diverses présenter sous l’intitulé méditation, le manque de repères du public, et l’absence d’une structure dont l’expertise ferait autorité explique les inquiétudes qui pèsent sur l’ouverture qui lui est offerte sans réelle contrôle dans les domaines de la santé de l’éducation de la formation professionnelle ou du management »

Lien vers le rapport

partager
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Cet article vous a-t-il été utile ?
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

A quel point cet article vous a-t-il été utile ?

Cet artcile ne vous a pas été utile?

Newsletter Gratuite

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez toute l'actualité des décideurs du sport.
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

Nous apprécions vos commentaires utiles !

N'oubliez pas de nous suivre sur nos réseaux sociaux.