1000 nouveaux dojos solidaires, à l’aube des JOP de 2024.


En partenariat avec la Fédération Française de Judo, 100 Maires de toute la France lancent dans le cadre du Paris Grand Slam qui se tiendra les 16 et 17 octobre à Paris-Bercy 1er Conseil National des Solutions !

Le Conseil National des Solutions (CNS), une autre façon de concevoir la politique publique


Porté par les cinq maires de « l’Appel de Grigny »* et animé par un collectif transpartisan d’élus locaux, le CNS a pour ambition d’apporter des réponses concrètes aux problèmes des français. Instance constructive et participative, il regroupe des élus, des associations, des fonctionnaires, des entrepreneurs et des universitaires bénévoles souhaitant oeuvrer ensemble à la création de bonnes pratiques pour les territoires, issues de l’expérience du terrain. Son action s’appuiera sur 5 thématiques universelles : le sport, la culture, l’écologie, la transition digitale et les solidarités.

Le sport au service de la République, à l’ordre du jour du 1er Conseil National des Solutions le 16 octobre de 10 h à 13 h à Paris Accor Arena

Le CNS a choisi l’un des événements sportifs majeurs, pour lancer le concept des « Cités Olympiques », accélérateur de la nation sportive. Directement inspirées des « Cités Éducatives », les Cités Olympiques inaugurent une dynamique de grande ampleur permettant de mettre le sport au centre des politiques de réussite. Développées à l’échelle communale ou intercommunale, elles proposent un cadre et des objectifs communs à l’ensemble des acteurs sportifs locaux.
Paris Grand Slam 2021 sera l’occasion de présenter la première initiative de terrain, mise en place en partenariat avec la Fédération Française de Judo : la création de 1000 nouveaux dojos solidaires, à l’aube des JOP de 2024. Véritables structures sociales et éducatives, au coeur des quartiers, ces dojos permettront aux habitants des quartiers populaires de pratiquer plusieurs fois par semaine le judo et d’autres activités sportives mais joueront également un rôle de lien social, d’éducation et de lutte contre la fracture numérique

* Il y a quatre ans, le 16 octobre 2017, face à la situation dans les quartiers prioritaires, Catherine Arenou, Maire de Chanteloup-les-Vignes, Guillaume Delbar, Maire de Roubaix, Benoit Jimenez, Maire de Garges-lès-Gonesse, Gilles Leproust, Maire d’Allonnes et Philippe Rio, Maire de Grigny lançaient l’appel de Grigny.

partager
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer
Cet article vous a-t-il été utile ?
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

A quel point cet article vous a-t-il été utile ?

Cet artcile ne vous a pas été utile?

Newsletter Gratuite

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez toute l'actualité des décideurs du sport.
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur print

Nous apprécions vos commentaires utiles !

N'oubliez pas de nous suivre sur nos réseaux sociaux.